logo univers maison

Rénovation de salle de bain : Ce détail esthétique qui augmente les risques de moisissure

ParMarie Davin

mars 15, 2024
moisissure salle de bain

La rénovation de salle de bain est une étape primordiale pour préserver l’hygiène et le confort dans cette pièce si souvent utilisée. Cependant, nombreux sont ceux qui privilégient les aspects esthétiques au détriment de la prévention des problèmes d’humidité.

L’un des détails souvent négligés lors de ces travaux est la présence de salpêtre sur les murs, responsable de multiples désagréments. Mais qu’est-ce que le salpêtre ? Comment le traiter et éviter ainsi les risques de moisissure liés à ce phénomène ? Explications.

Le salpêtre : un ennemi silencieux

Lorsqu’il s’agit de rénover sa salle de bain, il n’est pas rare de rechercher avant tout un rendu esthétique, au détriment de considérations plus pragmatiques telles que la prévention de l’humidité.

Or, l’un des problèmes auxquels on ne pense pas forcément est celui du salpêtre, causé par la cristallisation de sels minéraux présents dans les matériaux de construction (tels que le ciment ou le plâtre) en contact avec l’humidité. Ces cristaux peuvent provoquer :

  • Des taches blanches sur les murs,
  • Le décollement du papier peint,
  • L’effritement des peintures,
  • La dégradation du plâtre.

Autant de désagréments qui peuvent s’avérer à la fois esthétiquement déplaisants et véritablement néfastes pour la santé des occupants de la maison.</p

Pourquoi le salpêtre augmente les risques de moisissure dans la salle de bain ?

Dans une pièce aussi humide que la salle de bain, les risques de prolifération fongique et bactérienne sont importants. En effet, l’humidité favorise la croissance de moisissures sur les surfaces telles que les joints ou les murs. Le salpêtre, en altérant ces surfaces, crée des conditions propices au développement des micro-organismes pathogènes.

L’apparition de moisissure peut engendrer divers problèmes de santé, notamment des irritations cutanées, des infections respiratoires ainsi que des allergies. Il est donc crucial de prendre en compte ce facteur lors de la rénovation de votre salle de bain afin de limiter les impacts potentiels sur votre bien-être quotidien.

Traiter et prévenir le salpêtre : quelques conseils

Heureusement, plusieurs solutions existent pour traiter le salpêtre et éviter qu’il ne cause d’éventuels problèmes de moisissure :

  • Repérer la présence de salpêtre lors des travaux de rénovation : surveillez attentivement vos murs et consultez un professionnel si vous constatez des taches suspectes,
  • Utiliser des matériaux adaptés : privilégiez les matériaux hydrofuges pour la construction ou la rénovation des murs de votre salle de bain,
  • Assurer une bonne ventilation : installez une VMC afin de renouveler l’air ambiant et évacuer l’humidité,
  • Traiter le salpêtre chimiquement : en cas d’infiltration d’eau, il est possible d’utiliser des produits spécifiques pour éliminer les sels minéraux responsables de la formation du salpêtre.

Ne négligez pas ce détail lors de la rénovation de votre salle de bain

Pour garantir un résultat esthétique allié à une protection optimale contre l’humidité et ses conséquences néfastes (telles que la présence de moisissures), il est essentiel de prendre en compte la présence potentielle de salpêtre et de réaliser un traitement adapté en amont. Prendre soin de sa salle de bain, c’est aussi prendre soin de sa santé !

ParMarie Davin

Marie Davin est une passionnée d'aménagement d'intérieur, d'optimisation d'espace, de travaux de rénovation et d’amélioration de l’habitat. Elle vous partage ses astuces d'entretien, de bricolage et de rénovation.