logo univers maison

Vous avez investi dans un poêle à bois mais il ne chauffe pas comme prévu ? Explorez les raisons courantes de ce problème et trouvez des solutions efficaces dans notre article.

1. Puissance thermique

L’une des premières caractéristiques que l’on regarde généralement dans la fiche technique du poêle à bois est son volume de chauffe et on le compare à la pièce que l’on veut chauffer. C’est très bien, mais il ne faut pas s’arrêter là. Nous devons prendre en compte d’autres aspects : quelle est notre zone climatique, quels sont les hivers dans notre région ?

Il est également essentiel de connaître le système d’isolation de notre maison et son orientation, afin de savoir si la puissance thermique est suffisante par rapport à son logement.

2. Utilisation d’un bois trop humide

Pour optimiser l’efficacité de votre poêle à bois, il est crucial de comprendre les différents types de bois de chauffage disponibles. Il est particulièrement recommandé d’éviter les bois résineux, car ils peuvent encrasser le conduit de cheminée et libérer des émanations nocives. De plus, il est essentiel de veiller à ce que le taux d’humidité du bois soit inférieur à 20 %.

Un bois trop humide brûle moins efficacement, produit moins de chaleur et peut contribuer à l’accumulation de créosote, augmentant ainsi le risque d’incendie de cheminée. En choisissant le bon type de bois et en s’assurant qu’il est correctement séché, vous optimiserez la performance et la sécurité de votre poêle.

Lire aussi :  Ces endroits où il ne faut surtout PAS mettre votre compost

3. Chargement de la chambre de combustion

La chambre de combustion est l’endroit où l’on place le bois de chauffage qui sera ensuite brûlé. Ces chambres ont des dimensions différentes selon le modèle d’appareil acheté.

Nous devons savoir quelle quantité de bois nous devons y placer. Si nous ne mettons pas la bonne quantité ou si nous manquons de bois, la chaleur ne sera pas suffisante et les joints ou les tuyaux de l’appareil se détérioreront.

Normalement, nous devons charger ¾ de la chambre et nous devons savoir comment allumer le feu de la bonne manière. Vous pouvez consulter notre article « Allumage et fonctionnement d’une cuisinière à bois » pour vous aider sur ce point.

4. Emplacement de l’appareil

Lorsque l’on achète ce type de produit, il est essentiel de savoir où l’installer. Pour ce faire, il faut connaître les courants d’air dans la maison.

Si, par exemple, nous installons une cheminée près d’un escalier ou d’une pièce ouverte proche de l’appareil, le courant d’air risque de transporter la chaleur vers d’autres zones de la maison que nous ne souhaitons pas.

Une solution pour savoir dans quelle direction la chaleur se déplacera dans la pièce où vous placez l’appareil est d’allumer un bâton d’encens et de voir dans quelle direction la fumée se dirige.

Marie Davin est une passionnée d'aménagement d'intérieur, d'optimisation d'espace, de travaux de rénovation et d’amélioration de l’habitat. Elle vous partage ses astuces d'entretien, de bricolage et de rénovation.

Comments are closed.