Un toit vert ou une toiture végétale ou végétalisée est tout simplement un toit recouvert de plantes. On retrouve de plus en plus ce type de toit esthétique, écologique et isolant au niveau des constructions modernes. Vous êtes tenté d’en installer un ? Pour être en mesure de prendre une décision éclairée, découvrez ici tout ce qu’il vous faut savoir sur les toits verts, entre leurs avantages, leur coût et leur installation.

Les avantages d’une toiture végétale

Une toiture végétale permet de réaliser des économies d’énergie non négligeables. Elle constitue un isolant naturel d’une réelle efficacité. Pendant l’été, elle apporte une sensation de fraîcheur ; pendant l’hiver, elle s’oppose à la propagation du froid. Par ailleurs, un toit vert se présente comme un allié utile pour des panneaux solaires à rendement optimal, en faisant baisser la température aux environs de ceux-ci.

Par ailleurs, comme vous le savez certainement, les plantes contribuent à une meilleure qualité de l’air. À travers la photosynthèse, elles réduisent la part de dioxyde de carbone dans l’air. On peut aussi mentionner leurs propriétés en matière d’isolation phonique. Un toit végétalisé contribue à vous épargner de la pollution sonore urbaine.

Quel est le coût d’un toit vert ?

Un toit vert revient assez cher. On estimerait ainsi qu’une toiture végétale dense coûterait environ 4 à 5 fois plus cher qu’une toiture normale. Vous devez prévoir entre 50 et 100 € par m² pour faire réaliser votre toiture végétale, sans compter les dépenses liées à l’arrosage et à l’entretien. Si vous recourez aux services d’un professionnel, prévoyez jusqu’à 300 euros par mètre carré.

Lire aussi :  De garage à espace de vie : Les secrets pour un espace de vie fonctionnel et stylé !

Malheureusement, il n’existe pour le moment aucune aide de l’état dédiée au financement des toitures vertes. Cependant, vous pouvez voir l’installation de ce type de toiture comme un investissement qui vous permettra de réaliser des économies significatives en chauffage et en climatisation.

toit végétalisé

Comment installer un toit vert ?

Pour faire installer votre toit végétal, vous pouvez solliciter l’aide d’une entreprise spécialisée. Cependant, si vous êtes confiant en vos compétences techniques, rien ne vous empêche de réaliser l’installation vous-même.

Vous devrez d’abord assurer l’étanchéité du dispositif pour éviter que l’eau s’infiltre dans votre maison. Pour cela, il vous faudra mettre en place un cadre en bois et une bâche. Prévoyez un système de drainage efficace également. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à installer le substrat et les plantes.

Il est important de prendre en compte certaines considérations avant de se décider à installer un toit végétal. Par exemple, si vous avez déjà effectué une surisolation, vous devez savoir que la fraîcheur que vous ne profiterez pas au mieux de la fraîcheur générée par la toiture végétalisée. Aussi, si vous n’habitez pas dans une région géographique chaude ou même très chaude pendant l’été, investir dans un toit vert n’est pas très pertinent. Il faut également savoir que le confort thermique apporté par une toiture végétale ne profite principalement qu’aux pièces situées directement sous le toit.

Enfin, il est important de mentionner qu’une toiture végétale nécessite parfois autant d’entretien qu’un jardin.

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.

Comments are closed.