logo univers maison

Les sols en carrelage sont particulièrement appréciés en raison de leur aspect esthétique, de leur résistance et de leur facilité d’entretien. Bien entendu, il est nécessaire de les nettoyer régulièrement pour qu’ils conservent leur beauté et leur éclat. Comment s’y prendre pour ne pas les endommager ce faisant ? Découvrez ici les erreurs courantes à éviter lors de l’entretien de votre sol en carrelage.

Utiliser des produits trop abrasifs

Attention à bien choisir les produits d’entretien que vous utilisez pour nettoyer votre carrelage. Des produits trop abrasifs peuvent le rayer, lui faire perdre son éclat, et altérer sa couche protectrice. Évitez ainsi d’utiliser l’eau de Javel, les produits anticalcaires et acides ou encore la poudre à récurer.

Certains produits du quotidien peuvent se révéler très efficaces pour nettoyer votre carrelage. Il s’agit par exemple :

  • Du vinaigre blanc : versez environ 25 cl de vinaigre blanc dans un seau rempli d’eau chaude. Ce produit très efficace a cependant l’inconvénient de laisser une odeur forte ;
  • Du savon de Marseille : à associer avec du vinaigre blanc ;
  • Du savon noir : versez deux cuillères à soupe de savon noir dans de l’eau chaude. Ce produit est tout particulièrement indiqué pour les sols graisseux ;
  • Des cristaux de soude : à diluer dans de l’eau chaude à raison de deux cuillères à soupe pour un litre d’eau. On peut y ajouter quelques gouttes d’ammoniaque pour encore plus d’efficacité ;
  • Du jus de citron : faire infuser un citron dans 250 ml d’eau chaude pour obtenir un produit de nettoyage écologique et très efficace.
Lire aussi :  3 gestes pour diminuer la consommation d’énergie de votre réfrigérateur

nettoyage de sol en carrelage

Laisser l’eau ou les résidus de produits stagner

Après avoir nettoyé votre sol en carrelage, prenez la peine de bien le sécher. L’eau stagnante peut en effet laisser des taches sur le carreau, sans compter qu’elle présente des risques de glissade non négligeables. Enfin, pour ne rien arranger, l’eau stagnante peut infiltrer les joints de votre carrelage et les endommager.

Pour un séchage rapide du sol après le nettoyage, vous pouvez vous servir d’une serpillière en microfibre, pour sa capacité d’absorption. Une peau de chamois est également très efficace pour sécher le sol.

Négliger le nettoyage des joints

Les joints de carrelage ont tendance à noircir ou jaunir en raison de l’accumulation de moisissures. Des joints sales présentent donc un risque sanitaire, en plus d’être très inesthétiques. Les moisissures qu’ils abritent peuvent causer des bronchites, des rhinites et des maux de tête en raison des spores qui se dispersent dans l’air. On peut également mentionner le risque de détérioration des joints, qui peut résulter en une perte d’étanchéité et une dégradation du carrelage.

Pour nettoyer vos joints, vous pouvez simplement utiliser une brosse à joints et une éponge abrasive, ainsi qu’un désinfectant anti-moisissures. Un nettoyeur vapeur est également très efficace pour nettoyer les joints de carrelage, en plus d’être écologique. Le vinaigre blanc, la pierre d’argile, le bicarbonate de soude, ou le blanc de Meudon peuvent aussi être utilisés avec l’assurance d’un résultat très satisfaisant.

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.

Comments are closed.