logo univers maison

Transformez votre maison avec une toiture végétale : Découvrez ses avantages et comment l’installer

ParCaroline Lopez

mars 2, 2024
avantages toiture végétalisée

De plus en plus de particuliers et de professionnels se tournent vers les toits verts comme alternative aux revêtements traditionnels de tuiles, d’ardoise ou de zinc. Cette solution écologique présente plusieurs avantages pour l’environnement et permet de créer des espaces naturels en hauteur.

Qu’est-ce qu’un toit vert ?

Un toit vert est une toiture végétalisée qui consiste à recouvrir la surface d’une terrasse ou d’un toit plat avec des plantes, des arbustes ou même des arbres. Il peut être aménagé sur une structure neuve ou existante, grâce à un système de bacs préfabriqués ou à une installation directe sur la couverture.

Les différents types de toitures végétalisées

  • Toit vert extensif : il s’agit d’une couche de végétation peu dense et légère, composée principalement de plantes vivaces et de faible épaisseur. Ce type de toit vert ne nécessite pas d’irrigation régulière et convient bien aux surfaces inaccessibles.
  • Toit vert semi-intensif : cette variante comprend une végétalisation plus diversifiée, incluant des plantes à racines profondes et à croissance rapide. Il nécessite un entretien régulier et un arrosage modéré, mais offre une meilleure isolation thermique.
  • Toit vert intensif : il s’apparente à un véritable jardin suspendu, avec une grande variété de plantes et d’arbustes pouvant atteindre plusieurs mètres de hauteur. Ce type de toit vert nécessite une structure solide pour supporter le poids du système, ainsi qu’un entretien et un arrosage fréquents.

Les avantages d’une toiture végétalisée

Outre l’aspect esthétique et la création d’un espace naturel en milieu urbain, les toits verts présentent plusieurs avantages concrets pour l’environnement et les occupants du bâtiment.

  • Régulation thermique : l’épaisseur des végétaux et de la terre agit comme un isolant naturel, permettant de réduire les fluctuations de température à l’intérieur du bâtiment, et donc de diminuer la consommation énergétique liée au chauffage ou à la climatisation.
  • Absorption des eaux de pluie : un toit vert retient une partie de l’eau de pluie qui serait normalement évacuée par les gouttières, favorisant ainsi l’infiltration et la filtration naturelle des eaux dans le sol.
  • Lutte contre les îlots de chaleur : les espaces verts favorisent la baisse des températures locales en améliorant le taux d’humidité et en limitant l’émission de gaz à effet de serre. Ils contribuent également à diminuer la pollution atmosphérique grâce à la capture des particules fines et à la production d’oxygène par les plantes.
  • Biodiversité : les toits verts offrent un refuge pour diverses espèces animales et végétales, et permettent de créer des corridors écologiques en milieu urbain.

Conseils pour installer un toit vert

Pour réussir l’aménagement d’un toit vert sur votre habitat, voici quelques conseils essentiels à prendre en compte.

Vérifier la faisabilité

Avant toute chose, il est important de vérifier que le support est adapté au poids du système de végétalisation choisi. Une étude structurelle sera souvent nécessaire pour s’assurer que le bâtiment est capable de supporter la charge supplémentaire, en tenant compte des contraintes liées au sol, au vent ou à la neige.

Choisir les bonnes plantes

Selon le type de toiture végétalisée choisie, il convient de sélectionner des plantes adaptées aux conditions climatiques et environnementales propres au site. Les plantes grasses et les espèces locales résistantes à la sécheresse sont généralement recommandées pour les toits verts extensifs.

Assurer l’étanchéité et la protection du support

Pour éviter tout risque d’infiltration d’eau, il est primordial de mettre en place une membrane étanche, ainsi qu’une couche drainante permettant l’évacuation rapide des eaux de pluie. La pose d’une protection mécanique peut également s’avérer nécessaire pour prévenir les dégradations liées au gel ou à la végétation.

Entretenir régulièrement le toit vert

Selon le type de toiture végétalisée, un entretien régulier est nécessaire pour garantir la pérennité du système. Cela comprend l’arrosage des plantes, la taille des arbustes et l’élimination des mauvaises herbes. Un contrôle annuel de la structure et des éléments techniques (membrane, drainage) est également recommandé.

En conclusion, installer un toit vert représente une solution écologique et durable pour embellir votre habitat tout en bénéficiant de nombreux avantages environnementaux. N’hésitez pas à consulter un professionnel qualifié pour vous guider dans ce projet et concrétiser vos envies de verdure en hauteur.

ParCaroline Lopez

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.