Le bain nordique est un spa d’extérieur originaire des pays scandinaves. Idéal pour réduire le stress, soulager les tensions musculaires et faire le plein de vitalité, le bain nordique invite encore plus à la détente lorsqu’il est installé dans un cadre comme le jardin. Découvrez ici comment en fabriquer un dans votre jardin en suivant quelques étapes simples.

Le choix de l’emplacement

Pour choisir l’emplacement de votre bain nordique, vous devez prendre plusieurs critères en compte. L’un des plus importants est la stabilité, la planéité et la fermeté du sol. En effet, le poids d’un bain rempli d’eau, en plus de celui de 4 à 6 usagers, est assez considérable. Bien entendu, il est également important que votre bain soit positionné au plus près du bâti pour qu’il soit plus facile à remplir et à chauffer.

comment construire bain nordique

Vous pouvez choisir d’installer votre bain sur une plateforme ou décider de l’enterrer. Un bain nordique intégré saura conférer du cachet à votre jardin. Par ailleurs, vous aurez l’impression qu’il prend moins de place, sans compter que vous n’aurez pas besoin de revêtement. En revanche, il vous faudra une cuve spéciale pour prévenir les pertes de chaleur.

Préparez votre matériel

Tout commence avec le choix de la cuve. Une cuve en bois se recommande pour son aspect chaleureux et son esthétique, tandis que les cuves en plastique ou en coque polyester sont plus faciles à entretenir. Si vous vous décidez pour du bois, préférez des essences comme le cèdre rouge ou le chêne de Sibérie qui sont appréciés pour leur bonne résistance à l’eau et leur finition exceptionnelle.

Lire aussi :  Espace de jeu : Comment aménager un extérieur fun pour les enfants ?

Pour la construction de votre bain nordique, veillez à vous équiper d’une scie, d’un niveau à bulle, d’une perceuse, de vis et d’un marteau. Prenez également la peine de vous procurer des gants et des lunettes de protection pour pouvoir travailler en toute sécurité.

La construction de la cuve

Pour construire votre cuve, vous devrez découper vos planches en bois, puis les assembler en douves en vous assurant de bien les joindre, avant de les fixer grâce à des vis. La pose d’un anneau en fibre sur la partie supérieure des planches sera utile pour garantir l’étanchéité du bassin.

femme sur son téléphone dans un bain nordique

La mise en place du système de chauffage

Pour chauffer votre bain nordique, vous pouvez choisir entre un poêle interne, un poêle externe ou un système moderne. Ces derniers chauffent l’eau grâce au gaz ou à l’électricité. Le poêle interne utilise le feu de bois tandis que le poêle externe utilise des tuyaux pour le transport de l’eau chaude. Si vous optez pour un poêle interne, il sera installé directement dans la cuve, tandis qu’un poêle externe s’installe à côté.

Le montage de votre bain nordique

Le montage du bain nordique consiste à raccorder tous les tuyaux nécessaires et à installer les accessoires éventuels. Placez les bancs et des appuie-têtes et construisez les marches. N’oubliez pas de mettre en place un système de filtration pour que l’eau reste propre. Assurez-vous de bien fixer le tout pour que votre bain nordique soit aussi sûr que possible.

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.

Comments are closed.