La fosse septique est une installation d’assainissement dans laquelle sont stockées les eaux-vannes. Il arrive que cette fosse soit pleine en raison de la grande quantité de liquide qu’elle emmagasine au quotidien. Pour la rendre à nouveau performante et opérationnelle, il convient de la vider. Cet acte est normalement réservé aux professionnels. Mais dans les cas de force majeure, il est également possible de le faire soi-même. Découvrez donc dans cet article les différentes étapes pour vider une fosse septique vous-même.

La préparation

Avant toute chose, il est important de vous notifier que vider une fosse septique est une tâche qui doit se faire au moins tous les quatre ans. Et, elle est réservée aux professionnels. Cependant, de nombreuses situations peuvent vous amener à vous passer d’un spécialiste et à le faire vous-même.

Chaque bonne action nécessite une préparation et la vidange de fosse n’en fait pas exception. Procurez-vous donc les équipements nécessaires avant de démarrer ce travail. Il s’agit entre autres de :

  • Un camion à trois compartiments ou d’autres matériels équivalents ;
  • Une perche PVC ou un bâton droit ;
  • Une pelle mécanique ;
  • Une pompe ventouse.

Ces outils vous faciliteront sans doute la tâche.

L’enjeu étant de taille, protégez-vous au maximum. Il est important de vous rappeler qu’une fosse septique est bourrée de gaz. Sachez aussi où vous positionner en début de travaux pour ne pas l’inhaler. Il convient donc de vous préparer en conséquence.

Les matériels de protections tels que les gangs, les masques, les tenues appropriées sont aussi nécessaires. En effet, le gaz contenu dans ce réservoir est composé d’une grande quantité de méthane. Ce dernier est très dangereux pour la santé de l’homme.

Lire aussi :  L'astuce méconnue qui garde vos sols propres plus longtemps (et pourquoi vous devriez l'essayer)

camion vidange fosse septique

Vidange de l’eau

Vider une fosse septique dure en moyenne 1 heure et se décline en plusieurs étapes. Dans un premier temps, servez-vous d’un tournevis pour soulever le couvercle du réservoir. Ouvrez délicatement la fosse ainsi que tous ses regards. Mettez-vous ensuite à l’écart. Quelques minutes sont nécessaires pour permettre au gaz de se dissiper et faciliter l’aération du réservoir. Après quoi, videz l’eau de la fosse dans le contenant adapté.

Nettoyage de la graisse

La graisse, la boue, le sable, les déchets solides sont également des éléments qu’il convient d’ôter de la fosse lorsqu’il s’agit de vider une fosse septique. Cela se fait par un système de pompage. Assurez-vous donc de pomper chacun des éléments cités plus haut grâce à une pompe ventouse.

Par ailleurs, vous devez y laisser un peu de la boue pour ne pas bouleverser le processus de fonctionnement de la fosse.

Nettoyage des canalisations

Les circuits des eaux et le dégrilleur situé à l’entrée de la fosse méritent aussi d’être entretenus. Pour cela, lavez tous les réseaux de canalisation. Il est recommandé ensuite de renverser l’eau recueillie en début d’opération dans la fosse afin de remettre en place les bactéries.

En définitive, vider une fosse septique nécessite que l’on ait les équipements nécessaires. Il s’agit d’une tâche qui se fait également en plusieurs points. La préparation, la vidange de l’eau, le pompage de la graisse et le nettoyage des canalisations en sont les principaux.

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.

Comments are closed.