logo univers maison

Il peut être assez difficile de choisir un revêtement pour des aménagements extérieurs, au vu de la multitude d’options disponibles. Aussi bien les propriétés du matériau choisi que ses qualités esthétiques doivent être prises en compte si vous souhaitez obtenir un résultat satisfaisant au possible.

Utilisé pour les cours, les plages de piscines et les allées de garage, le béton drainant est de plus en plus apprécié par les propriétaires. Apprenez-en plus ici sur ce matériau remarquable et découvrez toutes les bonnes raisons de le choisir comme revêtement pour votre cour.

Pour en savoir plus sur le béton drainant

L’origine du béton drainant remonte à plusieurs décennies avec l’utilisation du béton poreux de sous-couche dans les structures de chaussées pour drainer les eaux d’infiltration. Il y a relativement peu de temps, les techniques de fabrication de ce matériau ont évolué pour donner naissance à un béton beaucoup plus perméable adopté comme revêtement : le béton drainant.

Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble une cour en béton drainant, consultez le site de l’Univers des Jardins. Établi près de Rennes, l’Univers des Jardins conçoit et entretient vos aménagements paysagers depuis 1972 en mêlant expérience et innovation pour vous offrir des solutions sur mesure qui répondent à vos besoins et vos préférences.

La porosité du béton drainant

Comme son nom l’indique, le béton drainant laisse passer l’eau. Ce pouvoir drainant constitue sa principale caractéristique, et c’est d’elle qu’il tire tous ses avantages. Pour fabriquer le béton drainant, on crée du vide dans le béton en retirant le sable dans son intégralité. Le béton devient alors caverneux et on utilise de la pâte de ciment en guise de colle pour enrober les gravillons. Les vides créés sont interconnectés ; de cette manière, l’eau traverse le matériau de façon presque instantanée.

Lire aussi :  Voici pourquoi vous ne devriez jamais tondre votre pelouse trop courte !

La porosité du béton drainant est d’au moins 15 %. Autrement, il n’est pas perméable, et on parle alors de béton poreux. La porosité peut atteindre 25 % suivant le procédé de fabrication, pour une perméabilité comprise entre 3 et 5 mm/s. Ainsi, les ouvrages constitués de béton drainant peuvent parfois drainer jusqu’à 50 L/m2/s. Cela signifie que même en cas de forte averse, vous pourriez être à l’abri d’une inondation, à condition d’avoir un sol perméable également.

Quels sont les avantages du béton drainant ?

En raison du risque d’inondation réduit qu’offre le béton drainant, il représente un revêtement très sûr. Puisque l’eau ne stagne pas sur ce revêtement, les risques de chutes dus à une glissade sont éliminés. Cela permet également de profiter d’un confort d’utilisation certain.

Par ailleurs, pendant la saison pluvieuse, cela réduit également les effets d’éblouissement lorsque vous devez rentrer votre voiture au garage en soirée.

L’utilisation de béton drainant est économique et écologique

Le béton drainant favorise naturellement le recyclage de l’eau. Cela vous dispense ainsi de faire installer un système d’évacuation des eaux.

Vous faites ainsi des économies non négligeables. Par ailleurs, puisqu’un revêtement en béton drainant favorise l’infiltration des eaux pluviales dans le sol, il a un avantage écologique certain.

En effet, il permet de réapprovisionner les nappes phréatiques, sans compter qu’un ruissellement moindre contribue à la prévention de l’érosion du sol et de la pollution de l’eau.

Le béton drainant est esthétique

Le béton drainant est un béton décoratif. Il est en effet possible de jouer sur les couleurs et sur les dimensions des granulats pour obtenir un rendu esthétique. Les gravillons de petites tailles (2/4, 2/6 ou 4/6 mm) permettent de donner forme à une surface plane et harmonieuse. La coloration se réalise par ajout de pigments ou en recourant à des peintures ou à des minéralisants.

Lire aussi :  Les avantages et inconvénients de l'Albizia (Arbre à Soie) : Voici ce que vous devez savoir avant de le planter dans votre jardin

En choisissant le béton drainant comme revêtement pour votre cour, vous pouvez ainsi harmoniser l’aspect de celle-ci avec celui du reste de votre aménagement extérieur.

Vous souhaitez que ce dernier donne une impression d’espace, d’ouverture et de convivialité ? Décidez-vous pour un béton drainant de teinte claire, qui augmentera la luminosité dans votre cour.

Béton drainant et résistance

Puisqu’il s’agit de béton, le béton drainant est un revêtement solide et résistant. Cependant, étant donné qu’il se compose d’une forte proportion de vides qui lui donnent son caractère perméable, son niveau de résistance mécanique reste inférieur à celui du béton traditionnel. Plus il est poreux, moins sa résistance mécanique est élevée.

En fonction de l’utilisation qui en est faite, le béton drainant peut ainsi finir par connaître un déchaussement des gravillons (gravillonnage) avec le temps. Pour compenser cette perte de résistance, il convient d’opter pour des épaisseurs relativement importantes (entre 15 et 20 cm) ou de se tourner vers d’autres types de revêtement.

Comment se réalise la pose de béton drainant ?

La pose de béton drainant requiert la création d’un support stable. Il faut donc commencer par un décaissage du sol de 25 à 30 cm d’épaisseur pour pouvoir accueillir la structure de support du béton drainant. Cette dernière se constituera d’une plateforme PF2 ou PF3, d’un géotextile filtrant, et d’une couche d’assise en grave non traitée poreuse.

Une fois que cette couche d’assise a été installée, il est temps de poser le béton drainant. Fabriqué dans une centrale à béton, le béton drainant est livré sur le chantier en camion-toupie, prêt à l’emploi. La pose du béton drainant est une opération très délicate, puisqu’il sèche vite. Il est donc nécessaire de solliciter les services d’un professionnel.

Lire aussi :  Envie d'une touche d'exotisme sur votre balcon ? Ces 7 palmiers nains subliment les petits espaces extérieurs !

Le béton sera répandu en gardant à l’esprit que son épaisseur diminuera après le compactage. Une surépaisseur de 10 % doit donc être prise en compte. Le nivellement et le compactage pourront être réalisés manuellement, au rouleau lesté ou encore au rouleau-compacteur. Il faudra songer à réaliser des joints de fractionnement tous les 20 à 25 m² pour que le béton drainant tienne au mieux et pour prévenir l’apparition de fissures. Enfin, un protecteur de surface pourra être appliqué pour protéger votre revêtement de sol des UV et des intempéries.

Votre sol possède une faible perméabilité ? Il faudra y installer un système de drainage adéquat et mettre en place une couche de fondation drainante. Des graviers concassés ou des agrégats peuvent être utilisés à cette fin. La couche de fondation sera compactée pour une meilleure stabilité et une bonne infiltration de l’eau.

L’entretien de votre cour en béton drainant

Le béton drainant est plus difficile à entretenir que le béton ordinaire. En raison de sa porosité élevée, le béton drainant a tendance à accumuler toutes sortes de saletés. Si vous tentez de nettoyer votre cour avec un balai, vous risquez tout simplement d’aggraver le problème, en incrustant davantage de saletés dans la porosité du béton drainant.

Un nettoyage au laveur haute pression permet d’effectuer un entretien préventif adéquat, tandis que la meilleure solution pour désobstruer le béton drainant en profondeur est le nettoyage par pression d’eau suivi d’une forte aspiration.

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.

Comments are closed.