L’aquaponie combine l’aquaculture et l’hydroponie, c’est-à-dire l’élevage de poissons et la culture de plantes hors-sol. Les déchets des poissons nourrissent les plantes, qui elles, nettoient l’eau des poissons. L’aquaponie présente des avantages intéressants en matière d’autonomie alimentaire, notamment du point de vue de l’utilisation de l’eau. Découvrez ici des instructions et des conseils pour installer un système d’aquaponie chez vous.

Choix de culture et emplacement

L’aquaponie permet de faire pousser les plantes les plus diverses, des herbes aromatiques (menthe, persil, basilic, coriandre) aux légumes à chair dure (carottes, navets), en passant par les légumes tendres (courgette, aubergine) et les légumes verts à feuilles (laitue, cresson).

Un système de petite taille convient à la culture d’herbes aromatiques par exemple et à un élevage de poissons rouges. Pour cultiver des légumes divers avec un système de grande taille, vous devrez choisir des poissons comme la truite, le tilapia ou la carpe.

Où installer votre système aquaponique ?

La lumière est un des facteurs les plus importants en ce qui concerne le choix de l’emplacement d’un système aquaponique. Les bassins devront bénéficier d’un éclairage suffisant pendant la journée. Si vous avez un jardin, installez-y votre système loin des arbres et des ombres. Si vous vivez dans un appartement, installez-le sur votre balcon ou explorez la solution des éclairages artificiels.

aquaponie

Installation d’un système aquaponique

Si vous souhaitez installer vous-même votre système d’aquaponie, un système de culture à substrat est le plus indiqué, puisqu’il est relativement facile à mettre en place.

Lire aussi :  Tester une batterie de portail électrique : comment s'y prendre ?

Équipez-vous d’un bassin. Cela peut être un tonneau, un aquarium, une cuve ou même une vieille baignoire, en fonction de vos besoins. Vous aurez aussi besoin d’un lit de culture profond d’au moins 30 cm et de supports pour le lit de culture. Ces derniers pourront être des blocs de béton.

Le principe d’installation d’u système aquaponique de culture à substrat est simple : vous n’avez qu’à mettre vos plantes dans le bassin et à en recouvrir les racines avec le substrat.

La meilleure option en matière de substrat est l’utilisation de billes d’argile : elles possèdent un pH neutre et favorisent un développement optimal des bactéries. Vous pouvez aussi utiliser du gravier ou de la pouzzolane. Des tuyaux seront nécessaires pour relier les différentes composantes de votre installation. Une pompe à eau est recommandée pour le renouvellement de l’eau toutes les heures. Une pompe à air permettra de diffuser de l’oxygène dans l’eau.

Pour vous faciliter encore plus la tâche quant à l’installation de votre système aquaponique, vous pouvez simplement acquérir un kit aquaponique pour débutants dans le commerce.

Entretien de votre système aquaponique

Un système aquaponique fonctionne presque entièrement par lui-même : tout ce que vous avez à faire est de nourrir les poissons et de maintenir la bonne qualité de l’eau. Assurez-vous d’utiliser de la nourriture adaptée à l’espèce de vos poissons, et veillez à ce qu’elle soit naturelle et de bonne qualité.

En ce qui concerne l’eau, contrôlez régulièrement son pH, sa température, son taux d’oxygène et d’azote et son alcalinité. Une température idéale varie entre 18 et 30 °C.

Lire aussi :  Feng Shui : La plante qu'il ne faut (absolument) jamais mettre dans sa chambre à coucher

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.

Comments are closed.