logo univers maison

Entretien de la cheminée : Négligez-vous ce rituel vital qui pourrait sauver des vies ?

ParCaroline Lopez

mars 1, 2024
risques cheminée

Dans notre société actuelle, où nous sommes soucieux de la sécurité et du bien-être de nos proches, il est étonnant que l’entretien de la cheminée soit souvent négligé.

Pourtant, ce simple geste peut être essentiel non seulement pour préserver votre maison, mais aussi pour assurer la sécurité des personnes qui y habitent.

Au fil de cet article, nous allons explorer les raisons pour lesquelles cette opération doit être réalisée régulièrement, de même que les conséquences d’une telle négligence.

Pourquoi entretenir sa cheminée est-il si important ?

En premier lieu, il convient de comprendre pourquoi l’entretien de la cheminée est si crucial. Nombreux sont ceux qui ignorent en effet que leur conduit peut représenter une source de danger s’il n’est pas maintenu propre et fonctionnel.

L’utilisation de la cheminée engendre des risques

Tout d’abord, utiliser une cheminée implique nécessairement de brûler différents types de combustibles (bois, charbon, gaz). Ce processus produit alors diverses substances, dont certaines vont se déposer sur les parois du conduit.

Parmi celles-ci, citons notamment la créosote, substance résultant de la combustion incomplète du bois et de la condensation des fumées. Cette dernière présente différentes caractéristiques : elle est inflammable, corrosive, et s’accumule progressivement jusqu’à réduire le diamètre du conduit.

Les conséquences d’un conduit encrassé

Vous l’aurez compris : un conduit de cheminée qui n’est pas correctement entretenu est susceptible de provoquer des incendies, ce qui peut causer des dommages matériels considérables, voire conduire à des pertes humaines en cas de propagation rapide du feu.

Par ailleurs, si la créosote s’accumule progressivement, elle risque également d’obstruer partiellement ou totalement le conduit.

En conséquence, les fumées sont alors moins bien évacuées, augmentant ainsi les risques d’intoxication au monoxyde de carbone – une situation potentiellement mortelle pour les occupants de la maison.

Gérer les idées reçues en matière d’entretien de la cheminée

L’une des raisons principales pour lesquelles certaines personnes négligent l’entretien de leur cheminée tient aux nombreuses idées reçues qui circulent sur le sujet. Il convient donc de combattre ces fausses croyances afin de mieux faire comprendre l’importance de cette opération.

“Ma cheminée fonctionne encore bien sans entretien”

S’il est vrai que certaines cheminées peuvent donner l’impression de fonctionner correctement malgré un manque d’entretien, cela ne signifie pas pour autant qu’elles sont en bon état.

Comme nous l’avons expliqué plus haut, les résidus qui s’accumulent dans le conduit représentent un véritable danger et peuvent provoquer des désagréments inattendus. Pourquoi attendre qu’un problème survienne pour agir ?

“Je peux nettoyer ma cheminée moi-même”

Bien que cela soit techniquement possible, l’opération de ramonage est souvent compliquée à réaliser soi-même et peut entraîner des problèmes plus graves si elle est mal effectuée.

De plus, il est essentiel de souligner que l’entretien d’une cheminée par un professionnel certifié est une obligation légale dans certains pays, notamment en France.

Les étapes clés de l’entretien de la cheminée

Pour bien entretenir sa cheminée, il convient de suivre plusieurs étapes essentielles. En voici une description succincte :

La fréquence

Il est généralement recommandé de faire inspecter et nettoyer sa cheminée au moins une fois par an par un professionnel. Néanmoins, cette périodicité peut varier en fonction de vos habitudes (combustibles utilisés, volume de chauffage, etc.).

Dans tous les cas, un entretien annuel minimal est indispensable pour s’assurer de la bonne santé de votre installation.

Le choix du professionnel

Pour garantir un entretien efficace de votre cheminée, il est important de choisir un professionnel compétent et expérimenté. N’hésitez pas à vous renseigner sur les artisans locaux et leur réputation, ainsi qu’à prendre en compte les certifications éventuelles qui attestent de leurs compétences.

Les gestes à adopter entre deux entretiens

Si le ramonage professionnel est indispensable, d’autres petits gestes peuvent être réalisés par vos soins pour limiter l’accumulation de résidus dans le conduit.

Pensez notamment à nettoyer régulièrement les cendriers et à utiliser des matériaux de combustion adaptés (plombiers, bûches compressées).

De même, un bon tirage du conduit permettra d’éviter que les fumées ne stagnent, ce qui réduit également les risques de formation de créosote.

ParCaroline Lopez

Caroline Lopez est une experte en décoration d’intérieur et en aménagement, passionnée par la création d’espaces harmonieux et fonctionnels. Avec des années d’expérience dans le domaine, elle partage ses connaissances et ses idées pour vous aider à transformer votre maison en un cocon apaisant.